Les Maîtres du Shuri-Te

L’enseignement du Karaté est passé de Maître en élève sur plusieurs générations. La liste ci-dessous en est une représentation de la lignée pour le Shubukan

Tsuken Uekata Morinori Senseï

(1624-1709)

 Kanga « Tode » Sakugawa Sensei

 (1762-1843)

Tode Sakugawa aussi appelé Satunushi Sakugawa est né à Shuri dans le royaume de Ryükyü (ancien nom de l’archipel d’Okinawa). Il a joué un rôle majeur dans le développement des arts martiaux car il est à l’origine du karaté que nous connaissons aujourd’hui.

Kanga Sakugawa devint un tel expert qu’il fut surnommé « To-de » Sakugawa, ce qui signifie Sakugawa « main de Chine ». Son plus célèbre disciple fut Sokon Matsumura.

 

Sokon Matsumura Sensei

(1809-1899)

Issu d’une famille noble, Sokon Matsumura Sensei (1809-1899) était garde du Prince au palais de Shuri. C’est grâce à cette fonction qu’il bénéficia de l’enseignement du maître chinois Iwa, qui lui apporta sa connaissance de l’art du combat. Sokon Matsumura Sensei instaura un véritable système d’enseignement pour sa méthode de combat auquel il donne le nom de Shuri-Te. Celui-ci aura de nombreux disciples dont Anko Itosu Sensei (1831-1915), Chotoku Kyan Sensei (1870-1945), Kentsu Yabu Sensei (1865-1945) ou encore Anko Azato Sensei (1827-1906).

 

Anko Itosu Sensei

(1831-1915)

Anko Itosu Sensei introduisit l’enseignement du Karaté d’Okinawa dans les écoles de l’île. Se rendant compte que les katas originaux hérités de ses prédécesseurs étaient trop compliqués pour les collégiens, il créa en 1907 les cinq katas Pinan à partir des katas Kusanku, Passai, Chinto et Jion. C’est également à cette époque qu’il divisa le kata Naihanshi en trois parties pour en faciliter l’apprentissage. Parmi ses disciples, on trouve Choshin Chibana Sensei (1885-1969), Gichin Funakoshi Sensei (1868-1957), qui fondera plus tard le Shotokan, ou encore Kenwa Mabuni Sensei (1890-1952), futur fondateur du Shito-ryu.

  

Choshin Chibana Sensei

(1885-1969)

Choshin Chibana Sensei qui fut l’élève de Anko Itosu Sensei dès l’âge de 15 ans et lui resta fidèle jusqu’à sa mort, ouvrit un dojo en 1920 à Shuri et nomma son style Shorin-Ryu (petite forêt). En 1956, il devint le premier président de l’Okinawa Karaté-Do Renmei. Parmi ses élèves, on trouve entre autres Yuchoku Higa Sensei (1910-1994), Katsuya Miyahira Sensei (1918-2010), Seitoku Ishikawa Sensei (1925-2013), Shuguro Nakazato Sensei (1919-2016) et Joki Uema Sensei (1920-2011).

 

 

Les Maîtres du Shubukan

Joki Uema Sensei

(1920-2011)

  • 10ème dan de Karaté Shorin-Ryu

Joki Uema Sensei est né le 13 juin 1920 dans le quartier de Shuri à Naha, la ville principale de l’île japonaise d’Okinawa. Il est le maître supérieur du Shubukan, dojo qu’il fonda en 1973. Il commence très tôt, en 1926 à l’âge de 6 ans, l’apprentissage du Karaté avec Josho Uema Sensei, et son parcours l’amènera à étudier avec de nombreux maîtres, dont Choshin Chibana Sensei (1885-1969), Chotoku Kyan Sensei (1870-1945), Shinpan Gusukuma (Shiroma) Sensei (1890-1954), Chuei Uezato Sensei (1899-1945) et Taro Shimabukuro Sensei (1905-1980). En 1956, il voyage en Chine, où il travaille avec Wan Huien Sensei qui lui transmet le kata du héron blanc. En 2000, symbolisant son engagement dans l’étude et l’enseignement de son art, il reçoit le 10ème dan de l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyokai.

Joki Uema Sensei s’est éteint le 20 juillet 2011

Yasuhiro Uema Senseï

(1945- )

  • 9ème dan de Karaté Shorin-Ryu
  • Président Shorin-Ryu Shubukan
  • Shuri Karaté Kobudo Hozonkai

C’est également dans le quartier de Shuri à Naha, que Yasuhiro Uema Sensei est né le 15 août 1945. À l’âge de 12 ans, il début la pratique du Karaté sous la direction de son père Joki Uema Sensei, et complètera par la suite ses connaissances grâce à l’enseignement de Chōzō Nakama Sensei (1899-1982), de Seitoku Ishikawa Sensei (1925-2013) et de Teikichi China Sensei (1924-2003). En 1976, il reçoit le titre de Maître de Karaté par l’Okinawa Shōrin-Ryū Karatedo Kyōkai et suivant les recommandations de ses professeurs fonde son école de Karaté Shorin-Ryu. En 1985, il reçoit le 6ème dan par l’Association japonaise de Karaté, et en 2000 le 9ème dan de l’Okinawa Shorin-Ryu Karatedo Kyokai.

C’est à partir de 1997 qu’il commence à enseigner son art à l’étranger, tout d’abord en Suisse et au Canada. Il est aujourd’hui non seulement le directeur du Shubukan, mais également directeur technique pour le Karaté de plusieurs dojos et écoles, aussi bien d’Okinawa que de Suisse, d’Espagne, de République Tchèque, du Canada ou des États-Unis.

Takeshi Uema Senseï

(1975- )

  • 7ème dan de Karaté Shorin-Ryu
  • Vice-Président Shorin-Ryu Shubukan
  • Shuri Karaté Kobudo Hozonkai

Takeshi Uema est le fils de Sensei Yasuhiro Uema et petit-fils de Daï Sensei Joki Uema, il continue la lignée familiale. Depuis 2004 Sensei Takeshi Uema reprend l’enseignement au dojo de Shuri à Okinawa. Sensei Takeshi Uema enseigne dans différents pays comme la Suisse, l’Espagne, la République Tchèque, le Canada et les États-Unis.